Chartreuse de Glandier [comm. Beyssac]

Premier établissement cartusien dans le diocèse, le couvent Notre-Dame de Glandier fut fondé en 1219 par Archambaud VI, vicomte de Comborn, en expiation de ses fautes. Ruinée par les calvinistes en 1569 puis sous la Révolution, la maison de Glandier fut reconstruite à la fin du XIXe siècle.

H 28. procès, fermes, déclarations de rentes, 1629-1789.
H 133. arpentement, titres de propriété, nomination, 1636-1770.
H 147. procédures, biens-fonds, 1667-1777 ; sources complémentaires.
H 148. lièves des rentes, 1669-1790.

Sources complémentaires

1 Mi 246-247. cartulaire de l'abbaye, 1219-1410 ; calendrier-nécrologe, 1683-1785 [la Grande Chartreuse (Isère), arch. du monastère, mss 6 GLAN 5 et 1
1 Mi 177. cartulaire et registre des donations de la chartreuse du Glandier (XIIIe-XVe s.) : extraits par dom Pradillon et Bandel, 1687-1690. [BNF, lat. 17118
6 F 157. reconnaissances du village de Freyssingeas, 1463.


Abbaye de Meymac

L'abbaye Saint-Maurice de Meymac figure parmi les quatre grandes fondations locales de l'ordre de saint Benoît au XIe siècle. Elle fut fondée en 1085 par Archambaud III de Comborn.

H 29. comptes, fondation de messe, rentes, 1673-1776.
H 149. revenus, comptes, 1642-1755.
H 150.  mobilier et objets du culte ; pénitents bleus, 1700-1750.
H 151-154.  procès de l'abbaye avec Charles du Boucheron des Manoux, juge de Meymac : copies de titres, procédures, 1579-1727 [copies], 1727-1753.
Dépendances de l'abbaye.
H 30.  prieuré de Chirac[-Bellevue] : lièves, 1760.

Sources complémentaires
6 F 159. abbaye, 1433 ; prise de possession, 1754.





Abbaye de Solignac [Haute-Vienne]

Prévôté de Brivezac

H 32-37*. juridiction : audiences, 1759-1771, 1778-1785.
H 38-39. juridiction : procès-verbaux, 1759-1789.
H 40. juridiction : sentences, 1759-1789.
H 41. juridiction : criminel, 1759-1781.





Abbaye de Tulle

Peut-être fondée par saint Calmine au VIIe siècle, l'abbaye bénédictine Saint-Martin de Tulle tira un nouvel élan des libéralités du "vicomte" Adhémar des Echelles, autour de 930, et fut à l'origine de l'essor de la ville. L'abbaye de Rocamadour lui était affiliée à la suite d'un don de l'évêque de Cahors. En 1317, son ambitieux abbé Arnaud de Saint-Astier obtint du pape Jean XXII qu'elle soit érigée en siège épiscopal.

Sources extérieures
1 Mi 49. extraits par Auguste Bosvieux de l'Histoire de Tulle d'Étienne Baluze, [IXe s.-1456].
1 Mi 249. bréviaire monastique à l'usage de l'abbaye, 2e moitié du XVe s. [BNF, n.a.l. 1872

Champeval (Jean-Baptiste), Cartulaire des abbayes de Tulle et de Roc-Amadour, Brive : Roche, 1903. [Bib, 4° R 9





Abbaye de Valette [comm. Auriac]

Cette abbaye cistercienne a été fondée en 1143 par Bégon d'Escorailles, disciple de saint Étienne d'Obazine, à proximité de la Dordogne. Établie ultérieurement à Laval, elle fut pillée et brûlée en 1574. Le site a été noyé par la retenue du barrage de l'Aigle.

H 158. revenus, 1492-1781.
H 52. partage judiciaire des revenus, 1776.
H 159. justice, revenus, 1678-1780.

Sources complémentaires
6 F 165. extrait d'un procès-verbal d'incendie, 1639 ; reconnaissances emphytéotiques, 1562.
6 F 165*. reconnaissances, rentes obituaires, revenus, 1720-1790.





Abbaye de Vigeois

Le prieuré bénédictin de Vigeois, qui existait dès le VIe siècle et avait été réédifié par saint Yrieix, fut subordonné à Solignac autour de 1030 puis à Saint-Martial de Limoges de 1082 à 1230.  Il fut illustré au XIIe siècle par le chroniqueur Geoffroy de Breuil, chanoine de Saint-Martial de Limoges et prieur de Saint-Pierre de Vigeois.

H 53. ferme des dîmes et autres droits, 1787.
H 127. mémoire relatif aux titres fonciers de l'abbaye, s.d.

Sources complémentaires
1 Mi 275. cartulaire de l'abbaye de Vigeois, XIIe siècle.
6 F 182. abbaye de Vigeois : titres de propriété, revenus, 1311-XVe s. ; ferme des décimes, 1773.

Montégut (de), éd., Cartulaire de l'abbaye de Vigeois en Limousin (954-1167), Limoges : Ducourtieux et Gout, 1907. [Bib, 4° R 11





Abbaye d'Obazine [auj. Aubazine]

Fondée avec l'appui des Comborn par Étienne de Vielzot (saint Étienne d'Obazine) autour de 1127 et affiliée à Cîteaux en 1147, l'abbaye cistercienne d'Obazine, après avoir essaimé jusqu'en Saintonge et Bas-Quercy, a joué, avec le prieuré voisin des moniales de Coyroux, un rôle spirituel et économique majeur dans l'histoire de la région à l'époque médiévale. À la suite des aléas de l'époque révolutionnaire, les archives et la bibliothèque de l'abbaye ont été dispersées et se trouvent aujourd'hui conservées en majeure partie au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France et dans des institutions anglo-saxonnes.

H 135. rentes, revenus, 1444-1782.
H 31. palpes de divers tènements, emprunts, fermes, 1607-1788.
H 109. reconnaissance du tènement de Gousché, 1709 ; quittances de rentes, 1785.
H 136. justice, 1739-1755.
Dépendances.
H 188. grange de Veyrières : justice, 1759-1783.

Sources complémentaires

1 Mi 6. cartulaire de l'abbaye d'Obazine, XIIIe s. [BNF, n.a.l. 1560
1 Mi 48. extraits du cartulaire (1175-1275), par Auguste Bosvieux.
1 Mi 272. copie du terrier de l'abbaye, XVIIIe s. [Société archéol. de la Corrèze, cartons 37-38
1 Mi 286-290. ouvrages liturgiques et théologiques provenant de la bibliothèque, XIe-XIVe s.
6 F 109. mémoire pour l'histoire de l'abbaye d'après les abbés Nadaud et Legros ; justice de l'abbaye, XVIIe-XVIIIe s.
6 F 142. juridiction ordinaire de Veyrières, 1751-an VI.

Barrière (Bernadette), Le cartulaire de l'abbaye cistercienne d'Obazine, XIIe-XIIIe s., Clermont-Ferrand : Institut d'études du Massif central, 1989. [Bib, 2/1249





Abbaye d'Uzerche

Vraisemblablement existante dès le VIe siècle, l'abbaye bénédictine Saint-Pierre d'Uzerche fut désécularisée et rendue à la vie monastique par l'évêque de Limoges vers 987. Dotée d'un réseau étendu de prieurés et prévôtés, qui offraient autant de sources complémentaires de revenus, elle se plaçait parmi les quatre plus puissantes abbayes de la région.

H 129. profession, titres de propriété ; délibérations de l'assemblée capitulaire, 1650-1659 ; procédures, 1567-1751.
H 42, 155-156. lièves de rentes, 1550-1749, rentes, 1640-1787.
H 157. comptes, 1701-1759.
Dépendances de l'abbaye.
H 43, 192. prévôté de Champsac, 1545 ; tènement de Lauvinerie, 1597-1735.
H 44. prévôté de Gumond, 1470-1668.
H 45, 195. prévôté de Saint-Ybard, 1748-1749, 1639-1743.
H 46. prévôté de Veix, 1625.
H 115. prévôté de Vitrac, 1610-1624.
H 47. prieuré du Châtenet, 1790.
H 48. prieuré de Condat, 1746-1749.
H 49. prieuré de Monceix, 1785.
H 50. prieuré de Masgoutière (comm. Soudaine-Lavinadière), 1615-1760.
H 51. prieuré de Millevaches, 1775.

Sources complémentaires
2 F 1b. recueil de copies de titres concernant l'abbaye d'Uzerche.
6 F 181. revenus, baux des revenus, 1561-XVIIIe s.
6 F 174 (1,2). prieuré de Masgoutière : revenus, faire-valoir, procès, visites, 1539-1795.
1 Mi 50. extraits par Auguste Bosvieux de documents concernant l'abbaye d'Uzerche, [1442].
1 Mi 248.  capitulaire, collectaire, fragment de rituel et d'épistolier à l'usage de l'abbaye, XIIIes.

Champeval (Jean-Baptiste), Cartulaire de l'abbaye d'Uzerche (Corrèze), avec tables, identifications, notes historiques du Xe au XIVe siècle, Paris : A. Picard, 1901. [Bib, 4° R 10







Archives Départementales de la Corrèze - Le Touron 19000 Tulle
Tel. +33 (0)5 55 20 11 91 - Fax. +33(0)5 55 20 95 47