Abbayes de femmes


Abbaye de Bonnesaigne [comm. Combressol]

Fondée vers 1150/1165 avec l'appui d'Ebles de Ventadour et érigée au rang d'abbaye vers 1180, dans la mouvance fontevriste, le monastère féminin de Bonnesaigne fut réformé en 1645. Les religieuses obtinrent dès lors l'autorisation de s'établir à Tulle.

H 126. titres fonciers, 1175 [copie]-1772.
H 106. procédure, 1627.
H 140. aumône dotale, 1786.
H 141-145. justice : procès et registres des audiences, 1741-1790.

Sources complémentaires
6 F 65. location d'une maison à Tulle, 1646.
6 F 159. cure, 1683.





Abbaye de la Règle [à Limoges]

H 108. transaction avec le curé de Vars, 1658.





Monastère de Coyroux [comm. Aubazine]

Établi dès l'origine dans les dépendances d'Obazine, le monastère de Coyroux, fondé en 1142, formait un prieuré double avec la prestigieuse abbaye voisine. Ce fut avec Derses, près de Tulle, et Bonnesaigne, une des rares fondations féminines médiévales dans la région. En 1622, la prieure se retira avec une partie de la communauté à Tulle, où fut ainsi établi un couvent de bernardines.

H 81. exploits, 1610.
H 168. droits seigneuriaux du prieuré d'Albignac, 1649.

Sources complémentaires
6 F 109. état des revenus et des charges du monastère, 1615-1771.







Archives Départementales de la Corrèze - Le Touron 19000 Tulle
Tel. +33 (0)5 55 20 11 91 - Fax. +33(0)5 55 20 95 47